Les étapes essentielles pour la rédaction d’un plan marketing

1 Commentaire

               Le plan marketing est l’élément le plus important pour votre plan d’affaires dans son ensemble. Les banquiers et les prêteurs vont toujours vous demander ce document avant de signer n’importe quel contrat avec vous.

               En résumé, le plan marketing en lui seul pourra vous aider à évaluer les besoins de vos clients, présenter les caractéristiques de tous vos produits/services aux clients éventuels, cerner le canal de distribution, définir les moyens efficaces pour la promotion de produit, repérer les supports publicitaires efficaces.

               Pour l’élaboration de ce plan, vous pouvez acheter des logiciels ou le faire vous-même. Si vous avez opté pour la deuxième alternative, voici les conseils qui vous aideront à structurer votre plan marketing comme il se doit.

astuce-entreprise

L’analyse SWOT

               Avant d’établir votre plan marketing, vous devez faire l’analyse SWOT. Cela signifie que vous devez mettre en exergue les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces autour de votre entreprise. Dans la généralité des cas, vous devez déterminer connaître vos concurrents pour comprendre la manière dont ces derniers fonctionnent pour courtiser les clients ainsi que les points qui peuvent faire fuir ces derniers.

               Dans l’analyse des forces, vous devez montrer vos avantages concurrentiels, les diverses aptitudes, expertises et compétences que vous avez. D’une manière générale, ce point met en valeur les points qui vous permettront d’avoir une bonne place sur le marché. Lorsque vous dresserez votre liste, faites en sorte que ce soit des forces qui ne peuvent pas être copiées facilement par la concurrence : une bonne formation de l’équipe de vente, une clientèle très fidèle, une baisse de prix de la production.

               L’analyse des faiblesses consiste à lister tous les facteurs qui peuvent réduire votre capacité de vente et d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Vous pouvez par exemple noter la mauvaise qualité des outils de production, le manque d’organisation et de planification.

               Les opportunités sont les éléments qui peuvent accroître la rentabilité de vos ventes. Si vous gérez efficacement les changements technologiques, si vous vous adaptez rapidement aux nouvelles tendances de consommation, notez. En plus de cela, vous devez aussi montrer comment ces éléments peuvent servir pour l’entreprise.

               Et enfin l’analyse des menaces, qui consiste à mettre un point sur tous les obstacles qui pourraient vous empêcher à entrer dans les principaux marchés. Cela peut être un manque de main-d’œuvre, l’instabilité politique du pays, la difficulté sur le plan législatif.

 Cernez votre marché cible : « qui est votre consommateur idéal ? »

               Pour cette étape, vous devez faire quelques recherches. Par exemple, déterminer le groupe d’âge, sexe, mode de vie, caractéristique démographique de toutes les personnes qui ont manifesté un intérêt sur votre produit ou service.

               Vous devez éviter de vouloir vendre « à tout le monde », ce n’est pas du tout une bonne idée. Si vous avez envie d’une entreprise qui fonctionne, vous devez donner des statistiques, des analyses pour montrer aux lecteurs qu’il existe réellement une demande pour votre produit ou votre service.

               Pour définir les caractéristiques démographiques, je vous recommande de prendre ces données : âge, sexe, état civil, lieu de résidence, taille du ménage, revenu, niveau de scolarité, emploi, habitude d’achat, origine ethnique.

               Pour bien vous expliquer cette étape, je vais prendre un exemple concret. Pour un fabricant de vêtements, il faudra envisager quelques marchés cibles : vêtement pour les tout-petits, athlètes, grands-parents, adolescents ou touristes. En faisant une étude de marché-test auprès de groupe cible, il pourra déterminer le véritable marché cible pour ces produits ou services.

Une stratégie marketing basée sur les 4 P

               Avant de passer à cette étape, vous devez définir clairement vos objectifs de marketing. L’approche la plus courante pour ce point est de se fixer des objectifs atteignables et réalistes en fonction de votre activité.

               Une fois que c’est fait, vous pouvez trouver les moyens efficaces pour faire la promotion de votre produit. Généralement cette stratégie marketing tient sur les 4 P du marketing ou le marketing mix pour les intimes.

               Le premier P est le produit. Elle vous aide à examiner toutes les caractéristiques de chaque produit. De manière à trouver une offre attractive pour chaque cible. Il s’agit d’un point très important, car c’est grâce à lui que vous pouvez définir les spécificités de vos produits.

               Le deuxième P est le prix. Il s’agit ici de mettre en place une politique de prix, tout en tenant compte de toutes les contraintes internes (part de marché, cout de revient, positionnement) et les contraintes externes (concurrence, distribution, pouvoir d’achat du public cible).

               Le troisième P est la politique de distribution ou place. Ici, nous nous intéressons spécialement à tous les moyens que vous avez en main pour la commercialisation de vos produits. Pour cela, vous devez prendre en compte l’ensemble des canaux de distribution sur lesquels repose votre stratégie marketing : à qui est destinée la vente ? Il y aura-t-il des ventes en ligne ? Quelle structure s’occupera de la distribution de produit ? Quel sera le packaging de vos produits ? etc.

               Le quatrième P est la politique de communication ou promotion. Ce point est sans aucun doute le plus important dans la vie d’une entreprise qui a envie de mettre sur le marché un produit ou encore un service. Comme c’est un domaine très vaste, vous devez établir la stratégie commerciale que vous souhaitez mettre en place : publicité, promotions de ventes, marketing direct, relations publiques, réseaux sociaux, etc.

web4

Les états financiers

               Un plan marketing est très utile et sans les états financiers il sera caduc. Dans cette partie, vous parlerez de tout le budget et des prévisions de ventes. Même si c’est un document très important, vous ne prendrez pas beaucoup de temps pour sa rédaction.

               Pour vous aider, j’ai listé ici quelques questions auxquelles vous devez trouver une réponse : quel est le chiffre d’affaires annuel que vous pensez atteindre ? Quel est le coût de production ? Aurez-vous besoin de prévoir des frais d’exploitation ? Aurez-vous besoin d’un financement pour l’exploitation de votre entreprise ?

               Vous devez aussi faire une analyse de rentabilité pour votre plan marketing. Cette analyse consistera à indiquer précisément le nombre de produits que vous devez vendre pour couvrir tous les frais d’exploitation. Si par chance, vous dépassez ce seuil de rentabilité, cela signifie que vous avez une très grande chance de générer un profit significatif.

Une réponse à “Les étapes essentielles pour la rédaction d’un plan marketing”

  1. romain

    le plan marketing est décisif pour la vie d’une entreprise. Présentée en bonne et due forme vous aurez plus de chance de recevoir des financements. Et dans le cas où vous aurez besoin d’emprunter de l’argent dans une institution bancaire, vous aurez plus de chance en présentant ce document.

    Répondre

Laisser une réponse